60% de matière grave

François Thuillier / Tuba

Jean-Charles Richard / saxophone baryton

Jean-Philippe Viret / Contrebasse

En concert à la NDR HAMBURG

Réunion au sommet de 3 musiciens qui contrairement à leurs instruments n’engendrent rien de grave.

Ce nouveau trio se propose d’explorer avec un sens aigu de la légèreté l’univers infini de la matière grave.

Cette rencontre entre un cuivre, un bois et des cordes permet d’assumer à tour de rôle la fonction fondamentale de son instrument et de mettre en évidence la grâce et les qualités d’expression trop souvent méconnues de ceux qu’on appelle les « gros »au sein de l’orchestre.

« 60 % de matière grave » pourrait s’apparenter à la première ligne en Rugby, un hommage aux fondations qui permettent au beau jeu de se déployer à l’aile.

J-P Viret